Nigéria : pourquoi le pays censure Twitter ?

Publié par Afriques Connectées le

L’organe national de régulation audiovisuelle a demandé lundi à toutes les radios et télévisions du pays de supprimer leur compte Twitter, avant que les autorités ne bannissent le réseau social du pays.

Plus de 120 millions de Nigérians ont aujourd’hui accès à internet, et près 20 % d’entre eux, soit 40 millions de personnes, disent avoir un compte Twitter, selon le cabinet d’étude statistique basé à Lagos, NOI Polls.

Ce chiffre extrêmement élevé – la France par exemple ne compte que 8 millions d’abonnés – s’explique notamment « par sa population nombreuse et jeune, mais aussi par le poids de sa diaspora, aux États-Unis notamment, ou par la notoriété mondiale des stars nigérianes » du cinéma ou de la musique afropop, analyse Manon Fouriscot, cofondatrice d’Afriques Connectées.


twitterlinkedin
Catégories : Presse

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *